X

Dear clients! Important Notice!

We have temporarily suspended direct customer service of the company due to falling international indices. The unstable situation in the international currency market and stock exchanges forces us to take measures to ensure the safety of our clients' funds. Transactions during the trading of stocks, currencies and commodities are opened and closed with huge losses. Unfortunately, at the moment we cannot provide you with leverage and comfortable trading conditions. Positions are extremely volatile now, so trading can cause a lot of financial damage to clients. In this regard we advise you to close all your trades and do not open new ones. Your funds remain in your personal account complete safe. You will be able to trade when the situation stabilizes.\nThis measure is forced and is aimed solely at saving the customers funds. We are waiting markets and the political situation in the region stabilizes. We apologize for our support team is currently extremely overwhelmed. We will try to respond as quickly as possible and provide all the necessary information for each request. Stay tuned for updated information. Thank you! Emergency support email - [email protected]

iTrade logo

Les marchés européens se redressent alors que les investisseurs attendent les résultats de la Fed

16 Septembre 2020

Les marchés européens se redressent alors que les investisseurs attendent les résultats de la Fed

Les actions européennes sont en hausse mercredi matin alors que les investisseurs attendent les résultats d'une réunion de deux jours du Federal Reserve Board (FOMC).

Le Stoxx 600 paneuropéen a grimpé de 0,3% au-dessus de son taux fixe en début de séance, les actions de détail ont progressé de 1,4% et le secteur des voyages et des loisirs a reculé de 0,5%.

Les marchés européens suivent le leadership terne de leurs homologues américains et asiatiques alors que les investisseurs attendent les résultats de la réunion politique de la Fed, la première depuis que le président Jerome Powell a entamé un changement de politique vers une plus grande tolérance à l'inflation, promettant effectivement de maintenir les taux d'intérêt bas. ... Les investisseurs s'attendent généralement à ce que la banque centrale maintienne une position sombre sur l'économie.

Le FOMC fournira également des mises à jour trimestrielles de ses estimations du PIB, du chômage et de l'inflation et pourrait fournir des indications plus claires sur ce qui sera nécessaire pour les futures hausses de taux.

Les contrats à terme sur indices boursiers américains se sont négociés à plat, les investisseurs étant prêts à entendre les commentaires de la Fed. Les contrats à terme sur Dow ont chuté de 20 points. Les contrats à terme S&P 500 et Nasdaq 100 ont également ouvert sans changement avec des pertes de 0,05% et 0,07%, respectivement. Pendant ce temps, les actions de la région Asie-Pacifique s'échangeaient également dans des directions différentes.

Yoshihide Suga a été élu Premier ministre du Japon mercredi, devenant ainsi le premier nouveau dirigeant du pays en près de huit ans. Pendant ce temps, les statistiques commerciales préliminaires du ministère japonais des Finances publiées mercredi ont montré que les exportations du pays ont chuté de 14,8% en août par rapport à l'année précédente.

Les investisseurs européens garderont également un œil sur Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, qui s’adressera mercredi à l’Union.

La société de commerce électronique The Hut Group a lancé mercredi sa première journée de négociation à la Bourse de Londres après une introduction en bourse réussie de 5,4 milliards de livres sterling (6,96 milliards de dollars).

En termes de mouvement de prix de l'action individuelle, le propriétaire Zara Inditex a grimpé de plus de 6% en début de séance, affichant un retour aux bénéfices grâce à une reprise des ventes.

Au bas de l'indice européen de premier ordre, l'action Grenke a chuté de 15% supplémentaires au milieu d'allégations de fraude et de faute de Viceroy, qui a mis en garde contre l'insolvabilité de la société de paiement Wirecard avant son scandale comptable. Grenke a rejeté les accusations du vice-roi comme non fondées.